doctrinal

doctrinal

doctrinal, ale, aux [ dɔktrinal, o ] adj.
XIIe; bas lat. doctrinalis
Qui se rapporte à une doctrine, aux systèmes de doctrine. Querelles doctrinales.

doctrinal, doctrinale, doctrinaux adjectif (bas latin doctrinalis) Qui est l'expression d'une doctrine, d'un système d'idées : Querelles doctrinales.

doctrinal, ale, aux
adj. Qui a trait à une doctrine, à un ensemble de doctrines. Des débats doctrinaux.

⇒DOCTRINAL, ALE, AUX, adj.
I.— [P. réf. aux docteurs] (Quasi-)synon. docte, doctoral.
A.— Qui se rapporte aux docteurs, à leur autorité morale, intellectuelle, à leurs modes de penser, à leurs directives, à leurs travaux. Il [Mgr Baudrillart, Recteur de l'Université Catholique] avait pris pour texte mon « Magnificat ». Ce n'est pas un médiocre honneur pour moi de savoir que ma littérature a résonné dans une église du haut de la principale chaire doctrinale de France (CLAUDEL, Corresp. [avec Gide], 1911, p. 187). S'ils [les maîtres du XVIIe siècle] ont mérité (...) ces éloges magnifiques, le moyen de supposer que leur œuvre doctrinale présente un grand nombre de subtilités inutiles, de vues hasardées? (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 676). Il y a péché de témérité doctrinale (...) à refuser soit un enseignement « doctrinal » distribué par le Pape (...), soit une décision « doctrinale » non infaillible déterminant ce qu'il est plus sûr de penser en telle ou telle matière (MARITAIN, Primauté spirit., 1927, p. 51).
Subst. masc. [Au Moy. Âge] Ouvrage ayant pour but d'enseigner (notamment en matière de morale). Rosny est agaçant avec sa parole continue, sa dialectique professorale, ce quelque chose de superlativement embêtant qu'il doit avoir pris dans le parler du « Doctrinal de Sapience » (GONCOURT, Journal, 1888, p. 749).
B.— Péj. Qui se donne des airs importants pour paraître savant, imiter les docteurs. Ton doctrinal. L'emphase doctrinale de ses adeptes, leur satisfaction béate (RENOUVIER Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 183). La musique prenait dans ce milieu un caractère doctrinal; ce n'était pas un délassement; les concerts devenaient des leçons d'histoire, ou des exemples d'édification (ROLLAND, J.-Chr., Foire, 1908, p. 695). La voix de Martial tour à tour et celle de Marie-Jeanne, l'une doctrinale et impérieuse, l'autre ardente et enthousiaste. (...) Comme cet éloquent et dangereux sophiste avait su conquérir cette naïveté! (BOURGET, Actes suivent, 1926, p. 80).
II.— [P. réf. aux doctrines] Qui se rapporte à une doctrine quelconque, à un système d'idées, à une morale de conduite. Fulgence Tapir se serait élevé (...) jusqu'au faîte du spiritualisme doctrinal et aurait conçu cette puissante théorie qui fait converger les arts de tous les pays et de tous les temps à l'Institut de France, leur fin suprême? (FRANCE, Île ping., 1908, p. 12). La foi (...) assentiment de la raison à la vérité reçue de Dieu par la splendeur de la doctrine. À cette connaissance doctrinale, M. Barrès attache si peu de prix (MASSIS, Jugements, 1923, p. 236) :
1. ... la médecine expérimentale est une médecine anti-systématique et anti-doctrinale. Elle est progressive, en ce que n'ayant que des théories et jamais de systèmes, elle aura toujours besoin d'expérimentation pour vérifier ses vues ou ses idées anticipées, au lieu de dogmatiser et de ramener par la logique scolastique les faits à l'idée préconçue considérée comme absolue.
C. BERNARD, Principes de méd. exp., 1878, p. 117.
2. Aucun parti ne se soucie autant de donner à ses adhérents une formation théorique; aucun ne fait tant d'efforts pour expliquer sa stratégie pratique par des principes doctrinaux. Dans aucun, les discussions idéologiques n'ont une si grande place : cela ne va point sans une certaine scolastique, naturellement, qui est souvent pesante, et l'exégèse des auteurs marxistes ressemble quelquefois aux disputes théologiques du Moyen âge.
Traité de sociol., 1968, p. 30.
Péj. (Quasi-)synon. doctrinaire. Collaborateurs compétents, dégagés de tout sectarisme doctrinal et de toute préoccupation confessionnelle (Civilis. écr., 1939, p. 2805). Cf. aussi bolchevi(c)k ex. 1.
Prononc. et Orth. :[], plur. [-o]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1er quart XIIIe s. (RECLUS DE MOLLIENS, Miserere, 259, 7 ds T.-L.). Empr. au b. lat. doctrinalis, lui-même dér. de doctrina (doctrine). Fréq. abs. littér. :132.

doctrinal, ale, aux [dɔktʀinal, o] adj.
ÉTYM. Fin XIIe; bas lat. doctrinalis, du lat. doctrina. → Doctrine.
Didactique ou littéraire.
1 Qui se rapporte à une doctrine, aux doctrines. || Jugement doctrinal. || Querelles doctrinales.
Connaissance doctrinale. || Médecine doctrinale (opposé à empirique).
2 a Qui se rapporte à l'autorité de docteur. Docte, doctoral. || Ton doctrinal, emphase doctrinale. Doctrinaire, 4.
b Qui se rapporte à l'activité de docteur. || « Chaire doctrinale » (Claudel, in T. L. F.). || Enseignement doctrinal.REM. Cet emploi est surtout didact. (ex. : théologie); le mot est plutôt compris au sens 1.
DÉR. Doctrinalement, doctrinalisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать реферат

Regardez d'autres dictionnaires:

  • doctrinal — doctrinal, ale 1. (do ktri nal, na l ) adj. 1°   Qui se rapporte à une doctrine quelconque. Un résumé doctrinal. •   On pense à Rome à faire une exposition doctrinale, BOSSUET Lett. quiét. 355.    Dialogues doctrinaux, dialogues de Platon où il a …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • doctrinal — doc tri*nal (d[o^]k tr[i^]*nal), a. [LL. doctrinalis, fr. L. doctrina: cf. F. doctrinal. See {Doctrine}.] 1. Pertaining to, or containing, doctrine or something taught and to be believed; as, a doctrinal observation. Doctrinal clauses. Macaulay.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • doctrinal — doctrinál adj. m., pl. doctrináli; f. sg. doctrinálă, pl. doctrinále Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  DOCTRINÁL, Ă adj. Care este în legătură cu o doctrină, de doctrină. [< fr …   Dicționar Român

  • doctrinal — DOCTRINAL, ALE. adject. Terme de Théologie. Il se dit Des avis, des sentimens que les Docteurs, les Universités donnent en matière de doctrine, de moeurs, etc. Avis doctrinal, jugement doctrinal …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • doctrinal — (adj.) pertaining to doctrines, 1560s, from L.L. doctrinalis, from doctrina (see DOCTRINE (Cf. doctrine)). Attested from mid 15c. as the title of a text book (from M.Fr. doctrinal) …   Etymology dictionary

  • doctrinal — (Del lat. doctrinālis). 1. adj. Perteneciente o relativo a la doctrina. 2. m. Libro que contiene reglas y preceptos. ☛ V. interpretación doctrinal …   Diccionario de la lengua española

  • Doctrinal — Doc tri*nal, n. A matter of doctrine; also, a system of doctrines. T. Goodwin. Sir T. Elyot. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Doctrinal — Doctrinal, so v.w. Doctrinell …   Pierer's Universal-Lexikon

  • doctrinal — index disciplinary (educational), dogmatic, informatory, orthodox Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • doctrinal — ► adjetivo 1 Que tiene relación con la doctrina: ■ las obras doctrinales y biográficas de santa Teresa. ► sustantivo masculino 2 Libro que contiene reglas y preceptos. * * * doctrinal 1 adj. De [una] doctrina. ⊚ Se aplica a los escritos sobre… …   Enciclopedia Universal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”